Press Today

Comment lire les bilans de la Banque du Liban ? (II/II*)

Omar TAMO- Riad Salamé a affirmé en 2012 que la BDL peut reporter les pertes – les transférer sur les années suivantes – et les amortir progressivement sur les revenus futurs. Cependant, l’entrée d’autres actifs n’a cessé d’augmenter au fil des ans, indiquant que la BDL n’a pas été sur la bonne voie pour couvrir les pertes, indique le plan du gouvernement.Apprendre les bases qui permettent de déchiffrer un bilan financier publié par la Banque du Liban (BDL) est une étape indispensable pour comprendre comment l’institution gère ses actifs et ses passifs. Mais ces compétences ne suffisent pas à elles seules à évaluer la situation financière réelle de cette institution qui est aujourd’hui un des épicentres de la crise économique que le pays traverse et dont certains signes avant-coureurs avaient déjà été repérés par une partie des observateurs.
Lire l’article