Press Today

Contrôle des capitaux : des associations assignent l’Association des banques du Liban en justice

Philippe HAGE BOUTROS- Longtemps considéré comme la colonne vertébrale de l’économie libanaise, le secteur bancaire est de plus en plus ciblé par des clients révulsés par les mesures de contrôle de capitaux qui leur sont imposées de façon unilatérale et informelle depuis cet été en plein contexte de crise économique et financière. Une colère qui gronde d’autant plus fort depuis que plusieurs banques ont durci, ces derniers jours, les restrictions imposées sur les retraits en dollars, réduisant parfois de moitié le montant mensuel que les clients sont autorisés à retirer
Lire l’article complet