Press Today

Contrôle des capitaux : les députés envisagent-ils enfin de légiférer ?

Philippe HAGE BOUTROS- Les clients des banques libanaises subissent depuis plusieurs semaines les mesures de contrôle de capitaux temporaires mises en place dans un contexte de crise économique et financière, et alors que les manifestations populaires contre une classe politique jugée corrompue se poursuivent depuis le 17 octobre dernier. Le problème, c’est que ces mesures, qui ont d’abord été progressivement adoptées par les établissements bancaires en ordre dispersé avant d’être officialisées par l’Association des banques du Liban (ABL) il y a une dizaine de jours – après avoir consulté la Banque du Liban
Lire l’article complet