Press Today

Dans son scénario optimiste, l’IFI prévoit une croissance de 3 % du PIB libanais en 2022

Philippe HAGE BOUTROS- L’Institut de la finance internationale (IFI) a diffusé mercredi son dernier rapport sur le Liban, rédigé sous la houlette de son économiste en chef pour la zone MENA, Garbis Iradian, et publié avec un timing décalé de quelques mois par rapport à son calendrier habituel. L’IFI, qui rassemble plusieurs centaines de grandes banques dans le monde, affirme avoir dressé son évaluation de la conjoncture du pays à la suite d’une réunion virtuelle organisée entre les 23 et 25 février dernier avec des experts nationaux et internationaux, des officiels libanais, des responsables de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI), entre autres.
Lire l’article