Press Today

Entre la hausse des cours et la chute de la livre, l’essence en route vers des sommets

Salah Hijazi- On pensait le prix des carburants à l’abri de l’inflation ambiante, protégé par les subventions à 90% de la Banque du Liban (BDL). Il n’en est rien, chaque semaine portant avec elle une nouvelle envolée du prix à la pompe. Ce dernier a atteint mercredi 39.300 livres libanaises (LL) pour les 20 litres d’essence 95 octanes, un chiffre en hausse de 48,86% par rapport au 5 janvier. La tendance s’explique en partie par le regain des cours du brut qui se négocie désormais autour de 61 dollars le baril, contre 27 dollars il y a un an, affichant une hausse de 121% en glissement annuel. Les prix internationaux de l’essence ont «connu une augmentation importante depuis le début de l’année», rappelle le président du syndicat des distributeurs d’essence, Fadi Abou Chakra.
Lire l’article