Press Today

Le FMI annonce la mise en place des premiers tests bancaires mondiaux de résistance

M.A.- Dans un article publié hier sur le blog du Fonds monétaire international (FMI), les économistes Tobias Adrian, Vikram Haksar et Ivo Krznar ont annoncé que le Fonds a effectué les premiers tests bancaires de résistance mondiaux. Ce genre de test, ou « stress test » en anglais, est traditionnellement un exercice que les banques centrales font passer aux banques de leur pays ou zone (comme la zone euro) pour vérifier leur solidité et leur résistance face à un ralentissement de la croissance ou encore des crises économiques, en simulant des situations économiques et financières non favorables. Selon les auteurs, l’avantage du test de résistance global, que le FMI met à la disposition des banques centrales, est de prendre en compte les risques mondiaux, alors que les banques centrales, d’un pays ou d’une zone monétaire, se focalisent uniquement sur le risque du marché local. Ces tests ont été effectués sur 257 banques situées dans 24 pays industrialisés et 5 pays émergents, en se basant sur des données allant de 1995 à 2020.
Lire l’article