Press Today

Le Liban ne sera pas épargné par le chaos sur le marché mondial du pétrole

Richard SALAME et Albin Szakola- L’invasion russe de l’Ukraine commencée hier a fait exploser les prix mondiaux du pétrole, qui ont dépassé les 100 dollars le baril et ont ainsi atteint leur niveau le plus élevé depuis sept ans. Or le Liban importe ses besoins en carburant de l’étranger et a levé depuis la fin de l’été 2021 une grande partie des subventions sur l’énergie, laissant les consommateurs libanais à la merci des prix mondiaux du brut.
Lire l’article