Press Today

Le ratio dette/PIB arabe en augmentation depuis la crise de 2008, prévient l’Escwa

Magaly ABBOUD- La crise sanitaire du Covid-19 qui a poussé les États à décréter des mesures de confinement et qui a mis la vieéconomique en suspens durant plusieurs mois a été un grand catalyseur d’une augmentation de la dette mondiale, notamment arabe, selon la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (Escwa), dans une étude récemment publiée et intitulée « Pénurie de liquidités et dette : les obstacles à la reprise dans la région arabe ». En effet, les pays arabes se sont vus en grande partie affectés par la baisse des cours mondiaux du pétrole, provoquant alors de grands trous dans les politiques budgétaires de ces États. Cela alors même qu’ils devaient en parallèle aider les ménages et les entreprises afin de limiter l’impact de la crise sanitaire, un projet qui n’a pas été mené à bien par les pays de la région selon l’Escwa.
Lire l’article