Press Today

« L’État libanais a lâché la population qui sombre dans la pauvreté »

Anne-Marie El-HAGE- “Les autorités libanaises ont lâché la population qui sombre dans la pauvreté, voire l’extrême pauvreté. Il est grand temps qu’elles réagissent vite, qu’elles mettent un terme aux promesses vaines et qu’elles appliquent les réformes nécessaires” pour stopper l’effondrement et restaurer la confiance. Tel est le message lancé vendredi à Beyrouth par le rapporteur spécial des Nations Unies sur l’extrême pauvreté et les droits humains, Olivier De Schutter, lors d’une conférence de presse. “Pas nécessaire pour ce faire d’attendre les prochaines législatives du 27 mars. Il faut aussi arrêter de blâmer les réfugiés syriens de l’effondrement du pays. C’est maintenant qu’il faut agir ! Car c’est la dernière chance du Liban”.
Lire l’article