Press Today

Lobby bancaire : derrière la façade de l'union sacrée, les premières fissures

Nada MAUCOURANT ATALLAH-Y a-t-il de l’eau dans le gaz au sein de l’Association des banques du Liban (ABL) ?À en juger par les confidences recueillies ces derniers mois auprès de plusieurs professionnels du secteur par L’Orient-Le Jour, les prises de position publiques du lobby bancaire sont loin de faire l’unanimité. « L’ABL s’est figée sur des positions qui n’ont plus aucun sens et que de plus en plus de gens ressentent comme une provocation », s’insurge par exemple un banquier qui, comme tous ses confrères interrogés, a souhaité garder l’anonymat.
Lire l’article