Press Today

Moody’s adresse un ultimatum aux dirigeants libanais

Moody’s a décidé, lors d’une récente réunion, de maintenir la notation souveraine du Liban, tout en avertissant qu’en cas d’absence de progrès décisifs dans le processus d’élaboration du budget pour 2020, cette note serait revue à la baisse « dans trois mois ». Le budget 2020 doit accélérer la mise en place des réformes que le pays s’est engagé à lancer lors de la conférence de Paris d’avril 2018 (CEDRE), portant principalement sur l’assainissement des finances publiques. La décision de Moody’s, l’une des trois principales agences de notation financière américaines avec Fitch et Standard & Poor’s (S&P), a été dans un premier temps rapportée par le ministère libanais des Finances, avant d’être rendue publique. Selon une source bancaire, les communiqués des agences de notation sont généralement envoyés aux gouvernants des pays concernés 24 heures avant leur publication.
Lire l’article complet