Press Today

Opérations au taux de Sayrafa : de plus en plus de banques se sont mises à la page

Philippe HAGE BOUTROS-De plus en plus de banques ont commencé à mettre en oeuvre les nouvelles modalités d’application des opérations de conversion de livres libanaises en dollars au taux de Sayrafa – la plateforme opérée par la Banque du Liban – deux joursaprès que cette dernière les a décrétées. Le taux de Sayrafa – 38 000 livres pour un dollar actuellement – est généralement
inférieur à celui du marché – 43 000 livres environ hier –, ce qui permet aux Libanais victimes de restrictions bancaires en vertu de la crise d’obtenir des dollars contre des livres à un taux assorti d›une décote un peu moins importante par rapport à l’ancienne parité officielle de 1 507,5 livres qui était la norme avant la crise (ce qui représente une dépréciation de plus de
95 %).
Lire l’article