Press Today

Poursuites des déposants contre les banques : le prix de l’immobilisme

Karim DAHER-De « l’affaire Manoukian » – qui a vu un juge britannique condamner le 1er mars dernier la Bank Audi et la SGBL à restituer les
dépôts d’un de leurs clients – à celle de la Fransabank –qui a vu la saisie mercredi dernier de ses actifs par la première juge de l’exécution de Beyrouth –,en passant par la décision hier de l’Association des banques de décréter deux jours de grève…ces derniers temps ont été à l’évidence très « riches » en actualité financière. Avec pour chacune de ces nouvelles, des réactions aussi tranchées que contrastées de la part du grand public et des principaux intéressés,les déposants:les uns saluant les premiers signaux d’une justice longtemps attendus, les autres y voyant l’annonce que « le pire reste à venir », quand ce n’est pas les deux en même temps.