Press Today

Protection sociale : le Liban gère mal ses dépenses, selon deux rapports

Magaly ABBOUD- Alors que le budget 2022 est en cours d’élaboration, le Liban s’avère non seulement mauvais élève en matière de discipline budgétaire, mais tout aussi défaillant en ce qui concerne la répartition de ses dépenses de protection sociale, qui sont, de surcroît, assez basses par rapport aux moyennes mondiales. Telle est la conclusion qu’il faut tirer de deux rapports distincts publiés en 2021 mais relativement passés sous les radars : un premier de l’Institut Basil Fuleihan centré sur le Liban (en juin 2021) et un second, plus global et plus récent (décembre 2021), réalisé par l’Organisation internationale du travail (OIT) qui a pour la première fois consacré un volet focalisé sur la zone du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord en se basant sur des données majoritairement collectées en 2020.
Lire l’article