Press Today

Restructuration de la dette :L’excuse du temps n’est plus recevable,selon Sibylle Rizk

Kenza OUAZZANI- Le Liban doit rembourser début mars une série d’eurobonds arrivant à échéance et qui s’élèvent à 1,2 milliard de dollars. La question de l’opportunité de rembourser ces eurobonds face à celle d’une restructuration de la dette fait l’objet d’un débat public sérieux aussi bien au sein des milieux financiers qu’au sein de la classe politique et des acteurs de la société civile. La directrice des politiques publiques de Kulluna Irada explique à « L’Orient-Le Jour » pourquoi son organisation plaide pour une restructuration immédiate de la dette.
Lire l’article complet