ICC

Espace partagé de liberté et de création, richesse et cœur de notre société, la culture et la création artistique sont essentielles à la cohésion de nos sociétés et à la vitalité de nos démocraties. Elles représentent plus que de simples secteurs faisant apparaître de bonnes performances et un bon potentiel de croissance économique : elles sont des expressions de l’imagination humaine répandant d’importantes valeurs sociales et culturelles.
Au-delà des Industries culturelles et créatives (ICC) reconnues que sont l’édition, le cinéma, la musique, la radio, la télévision, les arts de la scène et les jeux vidéo, les ICC incluent également l’impression, la publication, les multimédias, l’audiovisuel, les produits phonographiques, l’artisanat et le design, allant même parfois comprendre l’architecture, les arts visuels et les représentations, les sports, la fabrication d’instruments musicaux, les encarts publicitaires et le tourisme culturel, voire les industries protégées par le droit d’auteur (copyright industries).
Le développement de ces industries constitue un effet multiplicateur sur l’ensemble de l’économie, avec des incidences positives sur tous les secteurs.
Secteurs prometteurs, surtout en contexte de sortie de crise, ils contribuent ainsi à la croissance économique, génèrent des revenus et des emplois, ont un impact positif sur la cohésion sociale, mais aussi sur l’autonomisation des femmes. En cela, ils sont résolument ancrés dans les Objectifs de développement durable établis par les Nations Unies pour l’horizon 2030. Promouvoir les ICC, c’est agir sur l’éducation, l’égalité hommes-femmes, la citoyenneté et la bonne gouvernance, thématiques érigées comme priorités du développement.

Une action publique en faveur de celles-ci constituerait un moteur pour la réalisation de ces objectifs, visant à construire une société plus inclusive et équitable.
Les ICC possèdent donc une valeur à la fois commerciale et culturelle. La reconnaissance de cette double valeur a conduit les gouvernements du monde entier à étendre et développer leurs économies créatives dans le cadre de stratégies de diversification économique afin de stimuler la croissance, la prospérité et le bien-être.

L’Institut des Finances Basil Fuleihan, en partenariat avec l’Institut Français de l’Ambassade de France au Liban et l’Agence Française de Développement ont souhaité dresser un panorama économique du secteur, tout en démontrant son potentiel de développement, identifiant les obstacles structurels, réglementaires et fiscaux qui freinent sa croissance. L’objectif ultime étant d’apporter aux autorités publiques libanaises les éléments d’une action structurante et de formuler des recommandations et des mécanismes pérennes de financement pour le soutenir.

Ci-dessous également, une bibliographie riche sur le sujet.

To keep you well informed and to facilitate your research on Cultural and Creative Industries, the Library of Finance provides you with a selection of the most relevant information sites, research papers, and other resources.

تسهيلاً لابحاثكم حول الصناعات الثقافية والإبداعية، تتيح لكم المكتبة المالية مجموعة مختارة من مواقع المعلومات والأبحاث وغيرها من المصادر.



Resources