Press Today

La réforme de l’économie,condition de la révolution politique

Ishac DIWAN- Un an après la révolution du 17 octobre, le constat est unanime : le vieux Liban est mort, son système politique est dans une impasse et son miracle économique artificiel ne peut être ressuscité. Pour son second siècle d’existence, le Liban devra nécessairement se réinventer.
Lire l’article complet