Dans un contexte de crise complexe et incertain, la journée d’échanges et de débats «L’État: un choix incontournable» organisée conjointement avec l’Institut National du Service Public (INSP) et l’Ambassade de France au Liban, a relancé le débat sur les questions épineuses de la gouvernance publique au Liban et a permis de réfléchir avec les cadres dirigeants et les partenaires du développement, aux pistes de relance possibles, au regard d’une histoire administrative riche et oubliée et des expériences réussies dans le monde.

Comment empêcher l’effondrement des institutions de l’Etat ?
Comment les cadres dirigeants et fonctionnaires peuvent-ils préserver l’existence de services publics en contexte de crise ?
Comment les partenaires du développement soutiennent-ils l’émergence d’une nouvelle gouvernance publique ?
De quelles autres expériences historiques ou internationales s’inspirer pour penser l’avenir de l’Etat au Liban ?

En bref : comment construire un État qui soit véritablement incontournable ?

Cette rencontre avait donc pour objectifs de:
– Réaffirmer la centralité de l’Etat et de ses institutions en matière de gestion et de sortie de crise ;
– Engager le dialogue autour des contraintes imposées par la crise sur la pérennité du service public, la résilience des institutions et le rôle des cadres dirigeants et mener une réflexion collective autour des modalités de préservation des institutions ;
– Réfléchir à la complémentarité du rôle des acteurs engagés dans la voie de la reprise.

Au cours de cette journée, experts et praticiens ont présenté des pistes de réflexion et bonnes pratiques pour dessiner un horizon de sortie de crise. La conférence était aussi l’occasion de mettre en avant des expériences nationales et de solliciter des témoignages de la société civile.

Pour en savoir plus sur l’impact de la crise sur les administrations et institutions publiques libanaises, veuillez consulter le projet et visionner les videos en cliquant ici

Enregistrement des séances:

Ouverture de la journée de débats et d’échanges, L’Etat: un choix incontournable

Séance plénière 1: L’État en crise : état des lieux et perspectives d’avenir

Séance plénière 2: De quelles expériences historiques et internationales s’inspirer pour penser la (re) construction de l’Etat au Liban ?

Séance plénière 3 : Les cadres dirigeants face à la crise : gérer le quotidien et penser le lendemain

Séance plénière 4 : Comment les partenaires du développement soutiennent-ils l’émergence d’une nouvelle gouvernance publique ?

Conclusions de la journée de débats et d’échanges, L’Etat: un choix incontournable

Interviews avec les intervenants:

Comment voyez-vous l’Etat de demain au Liban ? – Joseph Maila, professeur de geopolitiques et de relations internationales a l’ESSEC, France

De quelles expériences Internationales peut s’inspirer le Liban? – Anne Sophie Ducreux, consultante gouvernance des pays en conflit

ما هي التغيّرات التي تتمناها في المستقبل القريب في الدولة ؟ – خالد حمادة، عميد ركن ومدير سابق لمركز الدراسات الاستراتيجية في الجيش اللبناني

Quelles leçons tirer de l’expérience passée de l’Etat libanais ? – Karim Bitar, directeur de l’Institut des sciences politiques de l’université Saint-Joseph

Comment voyez-vous se concrétiser les complémentarités entre les ONGs et l’Etat ? – Mona Fawaz, professeure d’urbanisme et directrice du Beirut Urban Lab de l’ AUB